A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined variable: title

Filename: controllers/Article.php

Line Number: 317

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 317
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

Hautes-Alpes : la Confédération paysanne veut classer le sanglier en nuisible toute l’année

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined index: keywords

Filename: views/article_print_view.php

Line Number: 11

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/views/article_print_view.php
Line: 11
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 320
Function: view

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

" />

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined property: stdClass::$updated_date

Filename: views/article_print_view.php

Line Number: 85

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/views/article_print_view.php
Line: 85
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 320
Function: view

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

1970-01-01T01:00:00+01:00" />

Hautes-Alpes : la Confédération paysanne veut classer le sanglier en nuisible toute l’année

Hautes-Alpes : la Confédération paysanne veut classer le sanglier en nuisible toute l’année

AGRICULTURE / Ce lundi matin, un agriculteur du Buëch a capturé trois sangliers

 

- Hautes-Alpes -

 

La Confédération Paysanne des Hautes-Alpes veut classer le sanglier en nuisible toute l’année. Elle indique que ce lundi matin, un agriculteur du Buëch « a dû capturer trois sangliers », « cet acte, illégal, est le signe que la situation et les tensions entre paysans et chasseurs s’aggrave ». Selon le syndicat agricole, cet agriculteur était excédé par les dégâts commis par du gibier sur ses parcelles alors que la population de grands gibiers « prolifère de manière non maitrisée ». La Confédération Paysanne demande un rappel à la loi aux sociétés de chasse concernant l’agrainage, ainsi que la mise en place de véritables sanctions à l’encontre des contrevenants. Elle espère aussi que les dossiers de demande d’indemnisation soient simplifiés. Ce lundi, les animaux ont été piégés dans des cages. Un type de piégeage soutenu par la Confédération Paysanne. Elle souhaite le remboursement de la totalité des mesures de protection. Le syndicat demande que les tirs d’été et les tirs de régulation soient réalisés par des professionnels payas par l’État.


LR