A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined variable: title

Filename: controllers/Article.php

Line Number: 317

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 317
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

Hautes-Alpes : radar dégradé, six mois de prison avec sursis

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined index: keywords

Filename: views/article_print_view.php

Line Number: 11

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/views/article_print_view.php
Line: 11
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 320
Function: view

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

" />

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined property: stdClass::$updated_date

Filename: views/article_print_view.php

Line Number: 85

Backtrace:

File: /home/radios/www/application/views/article_print_view.php
Line: 85
Function: _error_handler

File: /home/radios/www/application/controllers/Article.php
Line: 320
Function: view

File: /home/radios/www/public/alpesdusud.laradioplus/index.php
Line: 322
Function: require_once

1970-01-01T01:00:00+01:00" />

Hautes-Alpes : radar dégradé, six mois de prison avec sursis

Hautes-Alpes : radar dégradé, six mois de prison avec sursis

FAITS DIVERS / Un homme a été condamné ce vendredi matin à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Gap après la dégradation d’un radar à la Roche des Arnauds

 

- Hautes-Alpes -

 

Radar dégradé, six mois de prison avec sursis. Un homme a été condamné ce vendredi matin à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Gap après la dégradation d’un radar sur le territoire haut-alpin. Le mis en cause avait été interpellé le 11 décembre dernier en flagrant délit après avoir dégradé le radar de la Roche des Arnauds. Placé en garde à vue, il avait reconnu les faits. Une enquête avait permis de déterminer que l’individu de 36 ans avait aussi dégradé ce même radar en novembre 2019 précise le Procureur de la République de Gap Florent Crouhy. L’homme était déjà connu pour des faits d’autres natures commis avant 2012. Le Parquet de Gap indique que depuis novembre dernier, plusieurs enquêtes ont été ouvertes après la dégradation de nombreux radars de vitesse sur le Département. « Compte tenu de l'augmentation significative des accidents de la circulation dans le département, en partie liées à des vitesses excessives, et d'un nombre de personnes tuées sur les routes trop important, 18 personnes en 2019, le parquet de Gap a confié les enquêtes à la compagnie de gendarmerie de Gap et des moyens importants ont été déployés » précise Florent Crouhy.

 

A. Vallauri