Hautes-Alpes : législatives, K.Berger obtient le soutien d’EELV

Hautes-Alpes : législatives, K.Berger obtient le soutien d’EELV

POLITIQUE / Lors de la présentation officielle de la campagne de Karine Berger, la présence du porte-parole d’EELV, Bernard Derbez, a suscité la curiosité. Un attrait aiguisé par les incompatibilités jusqu’alors dénoncées, entre les verts et la députée sortante.

 

- Hautes-Alpes -

 

Ce mardi soir, la députée (PS) de la 1ère circonscription, Karine Berger, lançait officiellement sa campagne pour les législatives. Au menu, présentation de son nouveau suppléant, Pierre-Yves Lombard,  et bilan de mandat au siège du Parti Socialistee. Avec pour actions portées à son bilan : le développement du photovoltaïque dans le Buëch et le maintien des services publics.

En savoir plus >>> le Grand Oral des candidats: « protéger les inventions haut-alpines auprès de l'Europe », K. Berger

 

Mais l’information politique de ce rendez-vous public tient en quatre lettres : EELV. Le Parti écologiste apporte officiellement son soutien à la députée sortante dans cette campagne.

 

« Les valeurs que porte Karine Berger, nous permettent aujourd’hui de la suivre »

Un soutien obtenu grâce aux accords politiques nationaux entre le PS et EELV, mais aussi par le choix du bureau EELV des Hautes-Alpes, qui a voté l’appui à la députée sortante. Bernard Derbez, porte-parole dans les Hautes-Alpes, va donc à contre-courant de son prédécesseur, Thierry Baud, qui avait toujours dénoncé l’impossibilité de trouver un accord entre les Verts et le PS de Karine Berger. Notamment pour ses positions sur le développement de l’A51.

« Karine Berger est aujourd’hui plus proche de la position de Benoît Hamon, ce qui pour nous est un gage, elle s’est clairement prononcée pour la sortie du nucléaire, quant à l’A51, elle ne soutiendra le projet que s’il est porté par un financement privé », sous-entendu, l’histoire de l’A51 n’est pas prête d’être conclue, argumente Bernard Derbez.

 

Que deviennent les accords avec la Convergence Citoyenne 05 ?  

Engagé initialement avec les candidats de Convergence Citoyenne dans les Hautes-Alpes, Bernard Derbez confirme que cet accord avec Karine Berger met fin au soutien de Pierre Villard sur la 1ère circonscription. En revanche sur la 2ème circonscription, la candidature portée par Agnès Antoine conserve le soutien des Verts.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios