Hautes-Alpes : SDIS 05, un « modèle économe et efficace » pour la Cour des Comptes

Hautes-Alpes : SDIS 05, un « modèle économe et efficace » pour la Cour des Comptes

ÉCONOMIE / Elle souligne que l’un des enjeux les plus importants, pour le SDIS des Hautes-Alpes, sera de « fidéliser les sapeurs-pompiers volontaires et d’allonger leur durée individuelle d’engagement ».

 

- Hautes-Alpes -

 

La Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d’Azur a publié ce mardi son rapport d’observations sur la gestion du Service Départemental d'Incendie et de Secours des Hautes-Alpes, SDIS 05 pour les exercices 2011 et suivants.

 

Un modèle « atypique »

 

Pour la Cour des Comptes, « la situation financière du SDIS est fragile »; toutefois son niveau d’endettement est très faible. L’investissement repose exclusivement sur l’autofinancement, mais il a connu une baisse « significative ces dernières années ». La Chambre régionale des comptes recommande donc au SDIS « de mettre en place un plan d’équipement afin de programmer ses investissements prioritaires ». La Cour des Comptes souligne que le modèle du SDIS 05 est « atypique » sur le plan opérationnel, car sa capacité d’intervention « repose quasi-exclusivement sur les sapeurs-pompiers volontaires ». En 2016, on dénombre plus de 1.000 sapeurs-pompiers volontaires pour seulement 60 sapeurs-pompiers professionnels. La Cour note que l’activité opérationnelle du SDIS augmente de 50% pendant les mois d’hiver et de 100% durant l’été, en juillet et en aout.  Le secours d’urgence aux personnes constitue la mission principale des sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes. Le SDIS qui se compose de 34 centres d’interventions et de secours avec un nombre d’implantations territoriales « un peu supérieur à la moyenne des SDIS comparables ».

 

Ses conclusions ?

La chambre régionale conclut que le modèle du SDIS des Hautes-Alpes « reposant sur la disponibilité des volontaires apparait comme économe et efficace ». Elle pointe toutefois la fragilité de celui-ci puisqu’il dépend de la disponibilité de ces sapeurs-pompiers volontaires. Elle souligne ainsi que l’un des enjeux les plus importants pour le SDIS des Hautes-Alpes, sera donc de « fidéliser les sapeurs-pompiers volontaires et d’allonger leur durée individuelle d’engagement ».

 

A. Vallauri

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios