Hautes-Alpes : Pas de l’Ours dans le Queyras, l’Etat financera à hauteur de 40% la route définitive

Hautes-Alpes : Pas de l’Ours dans le Queyras, l’Etat financera à hauteur de 40% la route définitive

POLITIQUE / Face au glissement de terrain de 9 millions de m3 qui touche depuis plusieurs mois cette zone près de Ristolas et Abriès, la départementale 947 a été condamnée

 

- Hautes-Alpes -

 

Pas de l’Ours dans le Queyras, l’Etat financera à hauteur de 40% la route définitive. C’est ce qu’annonce ce vendredi la préfecture des Hautes-Alpes. Une aide sollicitée par le député des Hautes-Alpes, Joel Giraud. Pour rappel, face au glissement de terrain de 9 millions de m3 qui touche depuis plusieurs mois cette zone près de Ristolas et Abriès, la départementale 947 a été condamnée. Le Conseil départemental a ouvert une route de secours afin de desservir les deux communes.

Ce vendredi se tenait une réunion interministérielle en présence de la préfète du département Cécile Bigot-Dekeyzer. Elle confirme ainsi le soutien financier de l’Etat pour construire une nouvelle route. « Le montant de la subvention accordée par l’État au Département s’élèvera ainsi à 40 % du coût du projet estimé, soit environ 8,5 M € » indique la préfecture.

«    Je suis satisfait de cette annonce" J.M Bernard

« L’attente était forte, les habitants et socioprofessionnels du Queyras peuvent se réjouir de la mobilisation des    différents partenaires publics. Le Département, l’Etat et bientôt la Région, il est important de montrer que nous    sommes tous unis derrière ce projet de nouvelle route pour desservir la vallée du Haut-Guil " souligne le Président du Département Jean Marie Bernard.

A lire également : Pas de l'Ours, le conflit agricole prend fin

A. Vallauri


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios