Hautes-Alpes : la sécurité passe par les caméras à Gap

Hautes-Alpes : la sécurité passe par les caméras à Gap

SOCIÉTÉ / Avec 37 caméras et bientôt 70, avec son centre de supervision en temps réel, la ville de Gap veut une délinquance au plus bas.

 

- Hautes-Alpes -

 

Désormais, les caméras de vidéo-protection sont visionnées en temps réel à Gap. La ville a inauguré son Centre de Supervision Urbain ce mercredi matin, réellement en fonction depuis le mois de mai dernier. Un mur d’images de 12 écrans, avec deux opérateurs de la Police Municipale, qui visionnent ce qui se passe à travers des 37 caméras actives sur la voie publique, envoyant des patrouilles de la Municipale ou de la Police Nationale si nécessaire, voire même les pompiers.

 

 

801 interventions depuis mai

Voiture sur un trottoir, chiens errants, accident de la route, vols à l’arraché… en temps réel les agents municipaux derrière leurs écrans alertent les patrouilles en ville. Depuis sa mise en route, en mai, 801 interventions ont été déclenchées.

 

« C’est toujours intéressant de se doter d’un outil comme celui-ci, qui participe à la réduction de la délinquance », P. Court

 

Le préfet du département des Hautes-Alpes, Philippe Court, a tenu à assister à l’inauguration du Centre de Supervision Urbain. Il se félicite des bons chiffres de la délinquance sur Gap avec des atteintes aux biens et aux personnes en diminution :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios