Hautes-Alpes : Gap, l’opposition inquiète d’une possible pénurie d’eau

Hautes-Alpes : Gap,  l’opposition inquiète d’une possible pénurie d’eau

ENVIRONNEMENT / Les élus d’opposition qui demandent une réunion d’urgence du Conseil Municipal

 

- Hautes-Alpes -

 

La sécheresse perdure et les élus de l’opposition à la ville de Gap s’inquiètent d’une possible pénurie. Le 10 octobre dernier, dans un communiqué, la ville annonçait prendre des mesures d’économie d’eau. Elle indiquait notamment que le débit des sources ne permettait plus d’alimenter les réserves depuis plusieurs semaines. Concernant la réserve des Jaussauds, elle devait assurer pour environ 50 jours d’autonomie à la ville.  Un mois plus tard, pour les élus de l’opposition, la situation n’est toujours pas résolue.

 

Un conseil municipal d'urgence demandé par l'opposition 

Les élus de l’opposition qui demandent que soit utilisée la nappe phréatique des Choulières dans le Drac. "Cela fait des années que tout le monde s’emploie à dire qu’il faut qu’on arrive à ce captage de la nappe des Choulières. Je crois qu’il faut vraiment passer à la vitesse supérieure aujourd’hui", explique sur Alpes 1 Joël Reynier, conseiller municipal et communautaire « Tous Capables Gauche » et « Pour une alternative citoyenne à Gauche-Ensemble 05 ». Les élus d’opposition qui demandent une réunion d’urgence du Conseil Municipal. Ils en appellent également au préfet des Hautes-Alpes «  pour provoquer cette réunion » si la demande n’est pas acceptée.

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios