Hautes-Alpes : on attend les investissements entre Gap et Grenoble

Hautes-Alpes : on attend les investissements entre Gap et Grenoble

TRANSPORTS / Pour maintenir la pression sur les pouvoirs publics, le collectif de l’Étoile de Veynes tient une assemblée générale ce samedi à Monestier-de-Clermont.

 

- Hautes-Alpes -

 

2018 : les premiers arbitrages financiers sur la ligne ferroviaire Gap-Grenoble sont attendus. Pour maintenir la pression sur les pouvoirs publics, le collectif de l’Étoile de Veynes tient une assemblée générale ce samedi à Monestier-de-Clermont. 50 millions d’euros sont nécessaires, mais seule la région Provence-Alpes Côte d’Azur s’est engagée à mettre sa part. Quid de l’Etat et de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

« 2018, c'est l'année de tous les dangers et, en même temps, de tous les possibles », L. Perrin

 

Une ligne qui, selon le collectif, compte 1.000 voyageurs par jour et pourrait mieux fonctionner avec de meilleurs horaires et correspondances.

 

Lionel Perrin est membre du collectif de l’Étoile ferroviaire de Veynes :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios