Hautes-Alpes : règles de sécurité pour profiter du Monte-Carlo

Hautes-Alpes : règles de sécurité pour profiter du Monte-Carlo

SPORT / 270 gendarmes, 162 policiers et 350 sapeurs-pompiers seront ainsi mobilisés pendant l’épreuve.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le 86ème Rallye Monte-Carlo arrive à Gap et dans les Hautes-Alpes bientôt, du 24 au 27 janvier. Pour que l’événement se déroule au mieux, la préfecture des Hautes-Alpes mobilise des moyens et fait de la prévention. 270 gendarmes, 162 policiers et 350 sapeurs-pompiers seront ainsi mobilisés pendant l’épreuve. Le Centre Opérationnel Départemental sera activé au sein du PC Course, pour coordonner l’action de toutes les forces de sécurité et de secours.

 

 

Danger = course annulée

Des conseils sont rappelés à chaque spectateur. La circulation sur les routes empruntées par les pilotes sera interdite trois heures avant le départ de la course, jusqu’à deux heures pour les riverains munis de badge. Le stationnement sera interdit sur le bord des routes des épreuves spéciales.

Il sera interdit de marcher sur ces routes et leurs accotements 30 minutes avant le départ du 1er concurrent et jusqu’à la fin de l’épreuve. Les spectateurs ne sont autorisés que dans les zones réservées au public et balisées par du filet ou de la rubalise verte. Ces zones seront toujours en surplomb d’au minimum 1,50 mètre et hors de la trajectoire des concurrents. Le non-respect de ces règles de sécurité entraînerait l’annulation de l’épreuve spéciale.

Par ailleurs, dans le cadre du Plan Vigipirate, un contrôle des visiteurs aura lieu aux entrées du Parc d’Assistance de Gap-Fontreyne.

 

La gendarmerie de Gap et le SDIS 05 vous donnent quelques conseils


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios