Hautes-Alpes : sur les traces de la Dévol’Ice avec Tristan Calamita

Hautes-Alpes : sur les traces de la Dévol’Ice avec Tristan Calamita

SPORT / Un 8km et un 14km seront au programme de cette seconde édition du Devoly’Ice Trail qui s’élancera dimanche de Superdévoluy. Depuis 2 ans avec l’association Dénivoluy, Tristan Calamita , professionnel de trail est le directeur de cette course, nous l’avons rencontré ce vendredi lors des derniers préparatifs.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le Farraud à l’horizon, une dameuse prête à être mise en action et un organisateur motivé. Ce sont les derniers préparatif pour l’événement de ce dimanche. Tristan Calamita, trailer professionnel qui a terminé 5ème au dernier championnat de France de Trail court à Nice sur 20kms est aussi éducateur sportif au Dévoluy. Sa passion, c’est le trail et aussi le ski de fond, avec l’association Dénivoluy il a decidé en 2016 de continuer à organiser ce rendez-vous, l’un des premiers trails blanc de la saison dans les Hautes-Alpes « nous avons une lumière exceptionnelle ce matin, c’est blanc, un hiver que l’on attendait avec impatience, et on est impatient d’accueillir dimanche nos trailers, on en compte dejà près de 100 inscrits. Le programme de ce matin, c’est de damer avec Dominique Borelli  les pistes pour faciliter un peu la progression des trailers sur les parties trappeurs, peaufiner le balisage. »

 

Des conditions exceptionnelles

Les températures négatives de ces jours derniers comprises entre -5 et -7 degrés ont permis de resserrer un peu la neige, facilitant ainsi la progression. Des conditions exceptionnelles aussi bien dans les parties tracées représentant 80% des parcours, que dans les parties trappeurs. Deux parcours sont proposés un de 8kms avec 210 mètres de dénivelé et un de 14 kms avec 530 mètres de dénivelé. Deux parcours avec un dénominateur commun : les paysages du Dévoluy notamment une vue constante sur le pic de Bure ou encore le Col du rabout et le grand Ferrand, Le Farraud . « C’est un  massif qui est ouvert et entouré de belles montagnes certes mais on arrive à voir loin devant. On a des paysages très ouverts ce qui nous donne l’impression de courir dans le grand nord canadien alors que nous sommes dans le Dévoluy, on a vraiment des sensations de liberté énormes et c’est ce que viennent chercher les trailers ici. »

Qu’il y ait 100 ou 500 inscrits , l’organisation est la même et s’appuie beaucoup sur les bénévoles. Ils seront 35 dimanche avec 6 secouristes et le personnel d’accueil au centre sportif « Un trail, ça demande beaucoup de travail en amont et cela demande de féderer beaucoup de monde. On a beaucoup banalisé le discours, mais les bénévoles, ils sont essentiels pour le bon déroulement de l’organisation, c’est le poumon de celle-ci. On a du mal à imaginer le boulot que cela peut représenter, ils sont là en amont, pendant et après l’évenement, je leur tire mon chapeau » précise Tristan Calamita en terminant le balisage du parcours.

Deux nouveautés cette année : la possibilté de faire les deux parcours en duo et une arrivée à l’interieur au chaud dans l’enceinte même du centre sportif de Superdévoluy. Rendez-vous dimanche 14 janvier dès 10h

https://youtu.be/GJ36inDKalg


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios