Hautes-Alpes : Transat Jacques Vabre, les équipages regardent de près le Pot-au-Noir

Hautes-Alpes : Transat Jacques Vabre, les équipages regardent de près le Pot-au-Noir

SPORTS / Les skippers haut-alpins sont toujours en course, mais compteront les points à la sortie du Pot-au-Noir

 

- Hautes-Alpes - 

 

La Transat Jacques Vabre, 14ème édition s’est élancée il y a neuf jours. Où en sont les skippers haut-alpins ? Ils tiennent. Chez les Imoca, le Briançonnais Damien Seguin est de nouveau 6ème après avoir été au pied du podium au pointage de midi. Le duo qu'il forme avec Yoann Richomme surveille de près l’évolution du Pot-au-Noir près de l’Équateur. Cette zone météorologique très instable aux vents changeants et difficiles à prévoir qu'ils viennent de pénétrer. « Il faut essayer de trouver l’endroit où on peut le traverser au plus vite. C’est-à-dire l’endroit où il est le moins actif, le moins large possible où l’on puisse avoir le bon angle pour y rentrer mais aussi pour en sortir », expliquait-il ce mardi en fin de journée. 

 

 

Quant à Romain Attanasio, il perd quatre places pour atteindre la 15ème position. Ce mardi à 21h, le skipper passait le Cap Vert et subissait un « coup d’accordéon » avec une baisse des vents. L’équipage suit également l’évolution au cœur du Pot au Noir car « c’est à la sortie que l’on compte les points ».

 

Class 40 avec Christophe Fialon, Haut-Alpin de naissance. Il remonte de la 15ème à la 12ème place.

 

C. Michard


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios