Hautes Alpes : le 4ème RCH honore ses camarades morts au Mali en parallèle de l'hommage national

Hautes Alpes : le 4ème RCH honore ses camarades morts au Mali en parallèle de l'hommage national

HOMMAGE / En amont de l’hommage national qui a été rendu ce lundi dans la cour d’honneur des Invalides à Paris pour les treize militaires morts au Mali il y a 8 jours, le 4ème régiment de chasseurs de Gap a tenu à organiser également une cérémonie en la mémoire de ses quatre camarades tombés au combat

 

- Hautes Alpes -

 

C’est dans le recueillement et le respect que plus de 400 personnes ont rendu hommage ce lundi au capitaine Romain Chomel de Jarnieu, et aux maréchaux des logis Alexandre ProtinAntoine Serre et Valentin Duval. Une cérémonie pour montrer l’unité du 4ème régiment de chasseurs dans le deuil alors qu’une centaine de soldats étaient à Paris pour l’hommage national. « C’est la volonté de montrer que le régiment forme un bloc qui est pour l’instant dissocié physiquement mais finalement réuni entre ceux qui ont pu monter à Paris et ceux qui sont parfois frustrés de rester en arrière. Il est donc important pour eux de marquer un temps de pause dans la vie très remplie d’un régiment. Un temps d’arrêt pour montrer notre attachement à leurs engagements, à ce qui ont fait et à tout ceux qui souffrent actuellement de leurs pertes », explique le Lieutenant-colonel Jérémy West, commandant en second du régiment.

Une perte qui ne fait cependant pas vaciller l’engagement des membres de ce 4ème régiment de chasseurs et notamment celui du Capitaine Xavier, officier adjoint à l’escadron de commandement et de logistique qui a côtoyé trois des soldats morts au Mali.  

 

« La mission continue ! C’est tout ! La mission continue et elle doit continuer », Capitaine Xavier

 

À quelques kilomètres de la capitale douce, à Paris, la cérémonie d’hommage en présence des familles des défunts a également été l’occasion pour Emmanuel Macron de remettre la légion d’honneur à titre posthume à chacun des soldats morts.  « Chef d’escadron Romain Chaumel de Jarnieu, adjudant Alexandre Protin, maréchal des logis-chef Valentin Duval, maréchal des logis-chef Antoine Serre. Comme chef des armées, j’ai décidé de vous promouvoir ce jour au grade supérieur. Au nom de la République française, je vous fais chevaliers de la légion d’honneur », annonce solennellement le chef de l’État à la fin de son éloge funèbre.

À noter la présence de 26 éleves du collège Centre de Gap qui ont représenté la jeunesse gapençaise lors de cette hommage national qui a permis au pays de dire au revoir à ces treize héros ayant donné leurs vies pour la France.

 

Le reportage de Christophe Lourenço :  

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios