Hautes-Alpes : « je ne m’étais pas imaginée un jour devenir sénatrice »

Hautes-Alpes : « je ne m’étais pas imaginée un jour devenir sénatrice »

POLITIQUE / Patricia Morhet-Richaud est candidate à sa succession pour les sénatoriales

 

- Hautes-Alpes - 

 

« Je ne m’étais pas imaginée un jour devenir sénatrice » : c’est après le décès de Jean-Yves Dusserre, en décembre 2014, que Patricia Morhet-Richaud est devenue, de suppléante, parlementaire. Désormais, elle veut soumettre sa candidature aux votes des grands électeurs le 27 septembre prochain dans les Hautes-Alpes, sous la bannière politique de Les Républicains. Avec une volonté : celle de rester fidèle à l’esprit de Jean-Yves Dusserre, « il était bienveillant et a beaucoup œuvré pour l’intérêt général du département ». À ses côtés, c’est Victor Berenguel, maire de Savines le Lac, qui la supplée.

En campagne désormais, la sénatrice avancent plusieurs axes : la liberté locale, les dessertes routières « qui ont besoin d’être confortées et sécurisées par l’État » et le gommage des différences de dotations entre urbains et ruraux. Retrouvez son entretien en intégralité ici

 

C. Cava Michard


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios