Hautes Alpes : le 4e régiment de chasseurs de Gap fait sa journée portes ouvertes

Hautes Alpes : le 4e régiment de chasseurs de Gap fait sa journée portes ouvertes

SÉCURITÉ / Un régiment qui est actuellement déployé dans une opération militaire interarmes de grande ampleur baptisée « Baccarat 2020 »

 

- Hautes Alpes -

 

Soucieux de garder un lien proche avec la région gapençaise, le 4e RCH a tenu à inviter ce lundi les représentants de l’État de la capitale douce. Parmi eux, la préfète des Hautes Alpes, Martine Clavel et le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy ont pu ainsi voir de plus près la mission d’un soldat du 4e RCH. Un régiment qui est actuellement déployé dans une opération militaire interarmes de grande ampleur baptisée « Baccarat 2020 ». 

 

Un arsenal bien fourni pour les soldats du 4e RCH

C’est dans un silence respectueux et donc militaire que plusieurs représentants de l’État de la région gapençaise se sont retrouvés en ce lundi matin oscillant entre la pluie et les éclaircies sur la place d’armes du 4e régiment de chasseurs de Gap. Une place qui n’a jamais aussi bien porté son nom devant la démonstration assez impressionnante de l’arsenal militaire du régiment. Allant du char d'assaut aux lunettes infrarouges, le Lieutenant Erwan nous accompagne dans l’armurerie du 4e RCH.  « Le matériel majeur du régiment est un tank équipé d’un canon de 105 mm et avec six roues et non des chenilles. Les principales missions de cet engin sont de reconnaissance. Ensuite, vous avez le HK416 et le FAMAS qui est l’arme de dotation individuelle du soldat français ».

 

 

Tout ce matériel militaire est donc indispensable pour le soldat en zone de combat et l’exercice Baccarat 2020 qui est en cours sur la région depuis le 14 septembre et jusqu’au 25 septembre représente le parfait entrainement pour s’y familiariser. Cette visite a donc été l’occasion de jeter un petit coup d’œil dans les coulisses de cet exercice grandeur nature et de se rendre compte de la place prépondérante de ce qu’on appelle le CO ou centre opérationnel. À la tête de l’escadron de commandement logistique, le Capitaine Kassa nous fait le briefing.

 

« C’est là que tous les chefs sont regroupés sous les ordres du chef du bureau opérations et instructions qui conçoit la mission et va être en réaction en fonction des éléments qui vont être donnés sur le terrain », Capitaine Kassa

 

La quatrième édition de cet exercice Baccarat qui a mobilisé environ 500 soldats du 4e régiment de chasseurs de Gap permet donc de perfectionner l’entrainement de ces soldats qui devraient retrouver les opérations extérieures courant 2021.

 

Le reportage de Christophe Lourenço :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios