Hautes-Alpes : (MAJ) agression d'une femme chauffeur de bus à Gap, l'enquête se poursuit

Hautes-Alpes : (MAJ) agression d'une femme chauffeur de bus à Gap, l'enquête se poursuit

FAITS DIVERS / Une plainte a été déposée par la victime, une femme de 52 ans

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une femme chauffeur de bus a été agressée ce mardi matin à Gap. Selon nos informations, elle aurait reçu des coups sur les jambes, les bras mais aussi la tête dans le cadre de son service, sur la ligne menant à Tokoro. Les faits ont eu lieu à l’arrêt Chabrières. D’après les premiers éléments de l’enquête, la victime, une femme de 52 ans a été prise à partie par une passagère d’abord verbalement; des insultes auraient fusé, puis physiquement. La victime a eu une ITT de huit jours. Ses collègues ont utilisé leur droit de retrait, tous les bus sont rentrés au dépôt zone Tokoro. Le réseau est donc à l'arrêt depuis ce mardi matin. Une plainte a été déposée dans la matinée. Une enquête est ouverte pour violences volontaires et outrages sur une personne chargée du transport de personnes, « ce qui est une circonstance aggravante » explique le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy. La passagère du bus, n’a pour l’heure pas été interpellée. L’enquête se poursuit par l’étude notamment des vidéos de caméras de surveillance.

Notez que la députée des Hautes-Alpes, Pascale Boyer a tenu à apporter son soutien à la conductrice et à ses collègues. Elle « condamne cet acte d’incivilité sur un agent assurant un service public et déplore l’accroissement de ces violences ».

 

C. Cava Michard


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios