Hautes-Alpes : le couvre-feu, une mesure nécessaire pour l’AMR 05

Hautes-Alpes : le couvre-feu, une mesure nécessaire pour l’AMR 05

SOCIÉTÉ / « Le couvre-feu, ce n’est pas quelque chose que l’on peut accepter facilement. Mais il vaut mieux ça que de recommencer comme ce que l’on a vécu de mars à mai », M. Beynet

 

- Hautes-Alpes -

 

Alors que depuis vendredi minuit, le territoire des Hautes-Alpes est, comme 53 autres départements, concerné par le couvre-feu, comment cette mesure est-elle envisagée dans les plus petites communes rurales ? Souvent en première ligne, les maires doivent répondre aux interrogations de leurs administrés. Des territoires touchés parfois aussi par la désertification médicale. Pour Marc Beynet, Président de l’association des Maires Ruraux des Hautes-Alpes, instaurer un couvre-feu de 21h à 6h du matin est une mesure nécessaire pour des raisons sanitaires. « Depuis plusieurs semaines, nous étions en contact avec la préfète, nous suivions l’évolution du COVID 19. Nous avons constaté en début de semaine dernière que c’était dramatique. On atteint des pourcentages aussi importants que dans des villes comme Marseille », explique Marc Beynet

 

« Je n’aurais jamais cru qu’on atteigne un pourcentage aussi important dans notre département très peu peuplé », M. Beynet

 

Il espère également que le couvre-feu puisse éviter de reconfiner le pays, « pour l’instant le couvre-feu ce n’est pas quelque chose que l’on peut accepter facilement. Je comprends très bien les réflexions des restaurateurs et des patrons de bar. Mais il vaut mieux ça que de recommencer comme ce que l’on a vécu de mars à mai ».


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios