Hautes-Alpes : Haut-Karabakh, la communauté arménienne veut sensibiliser

Hautes-Alpes : Haut-Karabakh, la communauté arménienne veut sensibiliser

SOCIÉTÉ / Les Arméniens des Hautes-Alpes organisent cette fois une vente de jouets pour récolter de l’argent pour l’achat de médicaments mais aussi pour aider les déplacés

 

- Hautes-Alpes -

 

Ils veulent attirer l’attention et sensibiliser alors qu’un conflit fait rage dans la région montagneuse du Haut-Karabakh. Nouvelle mobilisation de la communauté arménienne des Hautes-Alpes ce mercredi, mais aussi ce samedi. Après des manifestations dans les rues de Gap, puis à Paris, les Arméniens des Hautes-Alpes organisent cette fois une vente de jouets. Objectif : récolter de l’argent pour l’achat de médicaments mais aussi pour aider les déplacés. Des dons qui doivent donc être envoyés sur le front. Car depuis le 27 septembre dernier, un conflit est en cours entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie autour du Haut-Karabakh. Samedi, le ministère de la défense de l’enclave autoproclamée indépendante, qui est soutenue par l’Arménie, a évalué les pertes à 920 combattants. Mais des centaines de corps n’auraient pas pu être récupérés par les deux camps. Jeudi dernier, le Président Russe, Vladimir Poutine, déclarait même que le nombre de morts s’approchait « des 5.000 » en moins d’un mois. Pour Sourene Martirossian, de l’association culturelle des Arméniens de Gap et des Hautes-Alpes, c’est un « deuxième génocide qui est en cours ».

 

« La vente des jouets est symbolique, c’est surtout pour sensibiliser », S. Martirossian

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios