Hautes-Alpes : occupation du Prorel, la mairie de Briançon dépose plainte

Hautes-Alpes : occupation du Prorel, la mairie de Briançon dépose plainte

SOCIÉTÉ / Depuis jeudi soir, une 30aine de militants occupe illégalement l’ancienne école du Prorel à Briançon pour y accueillir des exilés. Une action dénoncée par les associations de défense des migrants, mais aussi par la municipalité qui annonce déposer plainte et demander à l’État de procéder à l’évacuation des locaux

 

- Hautes-Alpes - 

 

Occupation de l’ancienne école du Prorel à Briançon : la municipalité annonce avoir déposé plainte ce vendredi matin contre les militants, et demande à la préfecture d’expulser les lieux. Dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 20 et 30 militants ont occupé illégalement l’ancienne école du Prorel pour y accueillir une 10aine d’exilés.

 

Des militants sans soutien

Selon eux, il s’agit de faire face à une « situation d’urgence ». Des allégations démenties par les associations de défense et d’aide aux migrants, notamment « Refuge Solidaire » qui est mandatée par la Communauté de Communes du Briançonnais pour gérer l’accueil des migrants sur le Briançonnais. Joël Pruvot, l’un des membres du conseil d’administration, évoquait sur Alpes 1 la disponibilité d’une 50aine de places sur le territoire.

 

« Ils se trompent de cible », G. Fromm

 

La municipalité de Briançon annonce avoir déposé plainte pour occupation illégale ce vendredi matin, et demandé à la sous-préfecture d’évacuer les locaux. « C’est une décision mûrement réfléchie », explique Gérard Fromm, le maire qui demande au groupe de militants d’évacuer d’eux-mêmes les lieux avant ce vendredi 17h, sous peine d’une action des forces de police. « Cette action est préjudiciable à l’action menée depuis deux ans sur le territoire du Grand Briançonnais », poursuit le maire.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios