Hautes-Alpes : l'ancienne école du Prorel n'est plus occupée illégallement

Hautes-Alpes : l'ancienne école du Prorel n'est plus occupée illégallement

SOCIÉTÉ / Dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 20 et 30 militants ont occupé illégalement cette salle réservée aux associations communales, pour y accueillir une dizaine d’exilés.

 

- Hautes-Alpes -

 

Les forces de l’ordre n’auront pas eu à intervenir à Briançon, après l’ultimatum émis par le maire Gérard Fromm. L’ancienne école du Prorel a été libérée ce vendredi, vers 19h. Dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 20 et 30 militants ont occupé illégalement cette salle réservée aux associations communales, pour y accueillir une dizaine d’exilés.

La municipalité, en accord avec les associations d’aide aux migrants, a porté plainte vendredi matin, demandant l’évacuation de la salle avant 17h, avant l’envoi de la force publique. Des associations, comme Refuges Solidaires, qui annoncent une cinquantaine de places officielles disponibles sur le Briançonnais.

 

G. Piat


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios