Hautes-Alpes : un "texte martyr" pour unir la gauche convaincant ?

Hautes-Alpes : un "texte martyr" pour unir la gauche convaincant ?

POLITIQUE / Après avoir positionné cinq candidats pour les départementales, le groupe "Gap Autrement" appelle à l'union de la gauche pour les départementales avec un "texte marty". Un projet de travail qui ne sera pas une boîte à outils "pour piocher ici ou là"

 

- Hautes-Alpes - 

 

La gauche parviendra-t-elle à s’unir en vue des élections départementales ? Aujourd’hui, trois appels courent sur le territoire pour ces échéances, et le groupe « Gap Autrement » veut faire le « trait d’union » comme l’explique Elie Cordier, son porte-parole. Il veut « renverser la perspective d’union de la gauche », mais ses actions le permettront-elles ?

 

Des candidats déjà positionnés, « on avance à visage découvert »

En septembre dernier, « Gap Autrement » avait déjà présenté cinq candidats aux départementales. Pour Elie Cordier, il s’agit « d’avancer à visage découvert, en les proposant au pot commun de la gauche ». Et si les autres franges appellent à les retirer ? « Je ne veux pas que l’on discute sur ces bases là », poursuit le porte-parole. Son groupe veut donc faire l’union, en présentant aujourd’hui « un texte martyr ». Il s’agit d’une base de travail « pour trouver un terrain d’entente idéologique, c’est une approche novatrice mais ce n’est pas une boîte à outils dans laquelle il est recommandé de piocher ici ou là ». Pour Elie Cordier, le terrain d’équilibre est trouvé, « c’est le terrain commun entre toutes les tendances de gauche, une base pour la co-construction, un projet sur lequel il est possible de travailler avec une seule condition : l’union ».

 

Une base de travail en sept parties

Dans ce « texte martyr », Gap Autrement constate une « majorité de droite aux pratiques dépassées consistant à privilégier l’intérêt personnel à l’intérêt général. Nous nous basons sur les conclusions de la Chambre Régionale des Comptes ». Sept parties sont identifiées : « l’avenir à tous les âges de la vie, la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales, un emploi pour tous, l’écologie au cœur de la décision publique, la démocratie citoyenne, le département en commun et l’action pour la république » avec le respect de la laïcité. Retrouvez l'entretien d'Elie Cordier dans "Le 8:30" ici. 

 

C. Cava Michard


En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios