Hautes-Alpes : le gardé à vue relâché dans l’affaire des coups de feu de Gap

Hautes-Alpes : le gardé à vue relâché dans l’affaire des coups de feu de Gap

FAITS DIVERS / Le jeune homme en garde à vue suite aux deux coups de feu tirés dans le centre-ville a été relâché, il n'a pas été prouvé qu'il était armé au moment des faits

 

- Hautes-Alpes -

 

Affaire des coups de feu à Gap : la garde à vue de l’homme de 24 ans a été levée. Plusieurs coups de feu ont retenti dimanche matin, entre 2h et 2h30 en plein centre-ville. Les policiers se sont immédiatement rendus sur place, eux aussi ont entendu au moins une détonation. Deux hommes ont été blessés, leur pronostic vital n’était pas engagé. Un individu de 24 ans a été interpellé puis placé en garde à vue pour tentative d’homicide. Garde à vue levée hier dans l’après-midi, il n’a pas été démontré qu’il était armé au moment des faits. L’enquête se poursuit en flagrance avec l’audition de témoins et l’exploitation des vidéos surveillance. 

 

C. Cava Michard / M.Mathieu

 


En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios