Région : la moitié des actifs vivent et travaillent dans la même commune

Région : la moitié des actifs vivent et travaillent dans la même commune

ÉCONOMIE / SOCIÉTÉ / À Briançon mais aussi à Gap, plus de neuf actifs occupés sur dix sont dans cette situation

 

- Région Provence-Alpes-Côte d'Azur -

 

Huit actifs occupés sur dix travaillent dans leur zone d’emploi de résidence en région Provence Alpes côte d’Azur. C’est ce qu’indique l’INSEE, Institut National de la Statistique et des Études Économiques.

 

C’est particulièrement le cas dans les Alpes du Sud

La moitié des actifs vivent et travaillent dans la même commune en région Provence Alpes Côte d’Azur. 81.2% des actifs occupés travaillent dans la zone où ils habitent contre 78.6% en France métropolitaine. C’est particulièrement le cas dans les Alpes du Sud. À Briançon mais aussi à Gap, plus de neuf actifs occupés sur dix sont dans cette situation. Dans la capitale douce, les trois quarts des habitants qui ont un emploi travaillent dans la même commune.

C’est ce que l’on appelle le phénomène de « déperchement ». Les actifs quittent les villages d’altitude pour aller vers les agglomérations et les bourgs. Un phénomène que Patrick Ricou, président de l’Agence de Développement déplorait d’ailleurs en décembre dernier. Ainsi, dans cinq zones d’emploi, comme à Marseille, Aix en Provence, Nice, Orange mais aussi à Gap, l’emploi se concentre dans la ville la plus peuplée du territoire et plus de la moitié des actifs occupés y travaillent. Une ville comme Briançon, sur les Hautes-Alpes constitue le seul pôle d’emploi attractif de leurs zones d’emploi respectives.

 

Sur d’autres secteurs, l’emploi s’organise autour de deux pôles

Exemple pour le bassin dignois avec Digne et Sisteron. Même chose pour l’agglomération Manosquine, avec la cité Giono mais aussi Saint-Paul lès Durance. Pour la zone de Manosque, l’INSEE note ainsi que plus de quatre actifs occupés sur dix travaillent hors de leur commune de résidence dans la même zone d’emploi, ce qui montre l’importance des flux entre communes proches.

 

 

A. Vallauri


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus - Là La Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios