Hautes-Alpes : les droits des migrants bafoués aux frontières ?

Hautes-Alpes : les droits des migrants bafoués aux frontières ?

SOCIÉTÉ / Les avocats ont obtenu la preuve que plusieurs migrants ont été empêchés d’entrer sur le territoire français. Ils auraient signé un document pré-rempli présenté par la Police aux Frontières.

 

- Hautes-Alpes -

 

Une « violation flagrante des droits internationaux et des Droits de l’Homme » : le barreau des Hautes-Alpes saisit le Défenseur des Droits et la préfète des Hautes-Alpes. Alertés depuis plusieurs mois par les associations, les avocats ont obtenu la preuve que plusieurs migrants ont été empêchés d’entrer sur le territoire français. Ils auraient signé un document pré-rempli présenté par la Police aux Frontières.

 

« Lorsque des migrants arrivaient à la frontière, les services de Police leur faisaient signer des documents aux termes desquels ils renonçaient à leur droits », P. Lecoyer

 

Après avoir traversé et gravi les cols de Montgenèvre ou de l’Échelle, dans des conditions hivernales parfois très difficiles, certains migrants auraient été obligés à signer ce document.

 

Philippe Lecoyer est le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats des Hautes-Alpes :