Hautes-Alpes : les Diables Rouges, une seconde maison pour le hockey slovaque

Hautes-Alpes : les Diables Rouges, une seconde maison pour le hockey slovaque

SPORTS / La Slovaquie est au coeur du mercato briançonnais avec une arrivée, Jakub Burzik ainsi que deux départs, Radovan Cutt et Slavomir Tomko

 

- Hautes-Alpes -

 

Les Diables Rouges, une seconde maison pour le hockey slovaque. Dans la droite lignée du mercato de la saison dernière, la formation briançonnaise continue de piocher au sein du pays natal de son coach Daniel Sedlak pour compléter son effectif. Le défenseur de 25 ans, Jakub Burzik, est notamment le dernier exemple de ce recrutement aux airs de Slovaquie en rejoignant les Diables Rouges pour ce qui sera sa première expérience à l’étranger. Les mouvements se font également dans le sens inverse avec les départs de deux autres Slovaques : l’attaquant de 32 ans, Radovan Cutt et le défenseur de 38 ans, Slavomir Tomko. Outre la filière slovaque, le club haut-alpin mise également sur sa formation et ce n’est pas moins de quatre jeunes qui ont décidé de poursuivre leur apprentissage du haut niveau à Briançon. Il s’agit donc de Bastien Colomban (20 ans), Nathan Faure-Brac (19 ans), Yonis Penet (17 ans) et Lucas Faure-Brac (18 ans).

Notez que du côté des Rapaces de Gap, l’entraineur Éric Blais ne pourra plus compter sur deux joueurs d’expérience la saison prochaine. Malgré la volonté du club de le conserver, Raphaël Faure en a décidé autrement et portera finalement les couleurs des Jokers de Cergy-Pontoise après six ans dans les Hautes-Alpes. Idem pour le Letton Artus Mickevics qui mettra donc son talent au service d’une autre équipe française ou même étrangère.

 

C.Lourenço