Hautes-Alpes : le gagnant de l'Euromillions avait oublié son ticket... dans son portefeuille

Hautes-Alpes : le gagnant de l'Euromillions avait oublié son ticket... dans son portefeuille

VOTRE QUOTIDIEN / Ce joueur occasionnel a joué son ticket flash en juillet dernier dans un tabac presse de Puy-Saint-Vincent. Il l'a fait valider à quelques heures de la forclusion de son lot

 

- Hautes-Alpes - 

 

C’est un kebab qui vaut de l’or… au moins 4,5 millions d’euros. C’est ce qu’a remporté un touriste en vacances cet été dans les Hautes-Alpes, à Puy-Saint-Vincent plus précisément. S’il a tout gagné avec un flash joué à l’Euromillions en juillet dernier dans une presse de la station haut-alpine, il s’en est fallu de peu qu’il ne perde tout. 

 

« J’ai tout gagné, mais à quelques heures, je perdais tout »

 

C'est ce qu'a déclaré après coup cet heureux gagnant qui souhaite rester anonyme. Un soixantenaire qui a remporté la coquette somme de 4,5 millions d’euros pour un ticket joué dans les Hautes-Alpes. Ce fameux gagnant que la Française des Jeux recherchait à la fin de l’été. Et pour cause, le joueur occasionnel avait tout simplement… oublié son ticket au fond de son portefeuille ! Un ticket flash validé lors de ses vacances à Puy-Saint-Vincent. Alors que son épouse prend des renseignements à l’office de tourisme, le vacancier tente sa chance au Tabac presse « La Revue Blanche ». 260 millions d’euros étaient en jeu à l’Euromillions. Ses vacances s’écoulent et avec elles, le souvenir du ticket avec 5 bons numéros et 1 étoile.

 

Il commande un kebab et retombe sur son reçu

Dans cette histoire, le hasard a une nouvelle fois bien fait les choses. Le 9 septembre dernier, alors que le sexagénaire commande un kebab, il retombe sur son reçu Euromillions et décide de le faire vérifier. Un kebab de 4,5 millions d’euros qu’il a eu du mal à avaler ! Encore sous le coup de la nouvelle, le gagnant a mis les restes de son repas dans son frigo et a attendu sa femme. « Je lui ai dit ‘tu ne me croiras pas, c’est un kebab en or’ et je lui ai fait deviner progressivement le gain », a expliqué le joueur à la Française des Jeux. Mais il s’en est fallu de peu pour que cette somme ne lui passe sous le nez : à quelques heures près, la Française des Jeux allait déclarer la forclusion de son lot ! Désormais, il continue de jouer mais range soigneusement son ticket dans le boîtier d’un GPS. De ces 4,5 millions d’euros, ce qu’il en fera : s’acheter une nouvelle résidence principale, voyager en Amérique du Sud, « de la légèreté et du choix » explique-t-il.

Ce gain de 4,5 millions d’euros est le quatrième plus gros gain dans les Hautes-Alpes, le premier avait été remporté en novembre 2006 pour un montant de plus de 9,6 millions d’euros.

 

C. Cava Michard